Renforcer la relation à soi et à l’autre 

Souvent, une personne débute un travail thérapeutique pour surmonter une difficulté : tabac, anxiété, phobie, troubles alimentaires, difficultés relationnelles et/ ou professionnelles.

Pour débuter/ enrichir une réflexion sur nos difficultés, voici quelques techniques pour restaurer notre relation à nous-mêmes et aux autres.

Surmonter une difficulté peut passer par le fait d’exprimer ce que nous vivons, nous libérer d’un traumatisme, d’une peur, d’une relation ou d’un sentiment désagréable. Pour cela, nous avons à ressentir et penser autrement ce qui nous arrive, dans la relation à soi ou à l’autre.

 

Préparer ou prolonger le travail accompli en cabinet par un travail personnel ou relationnel permet de clarifier la relation à soi et partager à l'autre notre intériorité.

Voici des techniques pour améliorer la relation à soi et pour fortifier le lien aux autres.

Techniques pour améliorer la relation à soi : ECRIRE

 

Ecrire, c'est poser sur le papier des ressentis intimes.

Il s’agit de sortir du flux ininterrompu de pensées qui nous traversent tout au long de la journée. Ecrire passe par les étapes suivantes :  se poser, se centrer sur soi, laisser émerger ce qui vient et enfin, poser en vrac sur le papier

ce qui est produit ; la mise en forme peut venir plus tard si besoin.

Technique n°1 : L’objectif prioritaire

Ecrire chaque matin un objectif prioritaire pour notre journée.

Technique n°2 : Les 3 bonnes choses de la journée

En fin de journée, écrire les trois bonnes choses que nous avons vécues

dans la journée. Dans la mesure du possible, les poser (écrire),

les partager à nos proches et inviter ces derniers à s’exprimer sur leurs propres bons moments.

Technique n°3 : La frustration par écrit

Dans la journée, lorsqu’une chose nous gêne à un moment donné, l’écrire en vrac, pour y revenir un peu plus tard à froid. Déposer la frustration sur le papier ne résout pas le problème mais décharge votre espace mental, ce qui vous rend plus léger et lucide.

 

Technique n°4 : Les listes positives et prospectives…

Faire la liste de mes envies, désirs, rêves, sans y mettre de notion de temps ou de faisabilité. Dans le même esprit, nous pouvons dresser des listes de choses importantes pour nous : liste des bons moments passés, liste de nos compétences, liste des choses que nous aimons faire etc.

 

Technique n°5 : La lettre de succès

Mettre par écrit notre succès : il s’agit de raconter en détail ce qui a changé suite à un événement ou à un travail que nous avons fait. Raconter de quelle façon on a réussi quelque chose est très gratifiant, cela permet aussi de savourer à nouveau le succès, de l’expliciter et d’en conserver la trace pour les jours où la confiance faiblit.

 

Technique n°6 : Écrire ce qu'on aimerait dire à une personne

A défaut de dire tout ce qui nous passe par la tête, s’autoriser à le ressentir,

à l’exprimer est déjà un travail libérateur.

 

Toutes ces techniques permettent de s’autoriser à ressentir, penser,

rêver, désirer sans être freiné par les pensées inhibitrices telles que « ce n’est pas possible », « ça ne vaut pas le coup », « ce n’est pas bien, pas juste, pas normal » etc.

L’expression de nous-mêmes est un message à notre inconscient.

Une fois que celui-ci a une direction, il se met en route tout seul pour dynamiser la personne et trouver des solutions.

Techniques pour fortifier la relation à l’autre : Dire / questionner

 

Echanger avec l'autre n'est pas toujours évident, tant nous pouvons

être différent ! Mais quel chemin passionnant de découvrir l'autre !

Technique n°1 : Raconter ce qu’on aime / Inviter l’autre à parler de ce qu’il aime

  • Raconter ce qui nous a plu dans un film par exemple

     ou expliquer une chose que l'on aime. Raconter avec détails,

     exprimer nos ressentis, partager, n’est pas si facile …

     C’est faire preuve de générosité.

  • Inviter l’autre à parler de ce qu’il aime, le touche ou est important pour lui, permet tout autant la rencontre, renforce la relation. C’est une autre forme de générosité.

 

Technique n°2 : Dire notre besoin/ Inviter l'autre à exprimer les siens

En prenant bien soin de ne pas imposer notre besoin ou, implicitement, culpabiliser la personne de n’y avoir pas déjà répondu.

  • Dire notre besoin, sans juger, exiger ou nous plaindre n’est pas toujours aisé. Cela renforce notre relation à soi et à l’autre.

  • Etre capable de questionner une personne sur ses besoins permet de mieux la connaître et d’améliorer les échanges avec elle.

 

Technique n°3 : Dire ce qui nous gêne / Questionner ce qui gêne l’autre

  • Dire à une personne ce qui nous gêne dans la relation et ce qu'on aimerait à la place sans juger, critiquer, nous plaindre ou répéter les mêmes messages en boucle. Cette démarche peut être assez délicate et il est recommandé de se centrer d’abord sur soi pour préciser nos ressentis sans les projeter sur l’autre. Il est important d’insister sur ce qu’on souhaite à la place.

  • Questionner l’autre permet de lever les non-dits et d’améliorer sensiblement notre relation. Là encore, cela peut s’avérer délicat et nous devons nous sentir prêt à recevoir/ accepter le retour de l’autre avant de le questionner.

 

Technique n°4 : Dire merci à quelqu'un / L’inviter à exprimer sa gratitude

  • Un merci sincère, en lien avec des faits précis est une occasion de plus de renforcer la relation à l’autre. Merci pour l’intérêt qu’il nous a porté, le temps consacré, pour ce qu’on a reçu, appris de lui…Merci pour être là, pour ses comportements ou ses qualités.

  • Pour inviter une personne à exprimer sa gratitude, nous n’allons pas lui demander de nous remercier, bien sûr. Nous pouvons lui demander un retour (feed back) sur une situation vécue. Remercier permet à chacun de ressentir et de renforcer un sentiment positif : la gratitude. Je n’insisterai jamais assez sur l’importance de la gratitude pour renforcer la relation à l’autre…et à soi-même.

 

Ces techniques ne se suffisent pas à elles-mêmes mais elles constituent un début de réflexion sur soi ou prolongent le travail réalisé avec un professionnel.

Voici 3 conseils pratiques simples pour terminer :

  1. Il vaut mieux choisir une ou deux techniques à  pratiquer régulièrement.

  2. Vous pouvez aussi proposer à votre conjoint (e) de choisir avec vous une technique à pratiquer ensemble.

  3. Vous pouvez enfin initier un rituel dans la famille pour encourager chacun à partager ses 3 bonnes choses de la journée ou exprimer sa gratitude. 

Tout cela s’inscrit dans une « stratégie des petits pas » qui permet au long cours de rester vivant, de nourrir sa lucidité et de progresser.

Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé

de nos actualités et articles de blog.

ME CONTACTER

VINCENNES-HYPNOSE

Philippe BRAMI - Hypnothérapeute

114bis, avenue de Paris - 94300 Vincennes

Tél: 06 81 76 90 89

Email: pbrami17@gmail.com

VINCENNES HYPNOSE

RETROUVEZ-MOI

© Copyright 2017 - VINCENNES-HYPNOSE.FR par Philippe Brami - Tous droits réservés

Mentions légales | Charte vie privée (RGPD) | Conditions Générales d'Utilisation

Ce site vous plait ? Il a été réalisé par MISTERPLUSDESIGN - Contactez le webmaster

  • Facebook
  • Prenez rdv sur Doctolib
  • LinkedIn
  • Prenez rdv sur psychologue.net